Le vin sans alcool : on va en parler

Bien qu'ils soient encore peu courants, les vins sans alcool se développent pour répondre à une demande grandissante sur ce marché. Ils présentent de multiples avantages pour la santé et sont une excellente alternative aux vins traditionnels pour ceux qui ne peuvent pas ou ne souhaitent pas boire de l'alcool. Focus sur ce vin désalcoolisé.

Vin sans alcool : que faut-il retenir ?

Tout vin dont le degré d'alcool est inférieur à 7 % peut être qualifié légalement de vin sans alcool. En fait, la majorité des vins sans alcool contiennent seulement entre 0 et 0,3 % d'alcool.

Lire également : Tout connaitre sur le couteau à poisson pour une expérience exceptionnelle à la cuisine

Ses caractéristiques

Carl Jung, un viticulteur allemand, a breveté la méthode de désalcoolisation du vin, qui consiste à retirer l'alcool du vin. La technique a ensuite évolué. Ce type de vin était initialement destiné aux femmes enceintes, aux sportifs et aux diabétiques. Il est davantage répandu aujourd'hui et séduit un grand nombre de personnes ne souhaitant pas simplement consommer d'alcool.

Les vins sans alcool peuvent être de toutes sortes : blancs, rouges, rosés, effervescents... Toutefois, la désalcoolisation est proscrite sur les vins :

A lire également : Les astuces pour préserver les nutriments des aliments lors de la cuisson

  • en Appellation d'Origine Contrôlée (AOC)
  • en Appellation d'Origine Protégée (AOP). 

Elle ne peut être utilisée que pour les vins de pays et les vins de table, à condition qu'ils ne perdent pas plus de 2 % de leur teneur en alcool. Visitez ce site web https://le-moderato.com/collections/vins-sans-alcool pour en savoir plus sur ce vin non alcoolisé.

Ses bienfaits 

Ce type de vin a été démontré pour réduire le risque de maladies cardiovasculaires : il réduit la pression sanguine et ses consommateurs ont 20% moins de chance d'avoir des arrêts cardiaques que ceux qui boivent du vin traditionnel. En ce qui concerne les autres maladies, il pourrait prévenir les cancers, les maladies inflammatoires, les maladies neurodégénératives et agir comme anti-âge. De plus, il contient moins de sulfites qu'un vin classique.

Procédé de fabrication

Le vin sans alcool ne se compose pas de différents ingrédients : c'est un vin classique dont l'alcool est ensuite soustrait. La désalcoolisation est partielle ou totale, soit biologique ou physico-chimique. En tout cas, elle aura un impact sur le vin en favorisant l'acidité plutôt que le sucre. En effet, plus il y a d'alcool et plus il y a de sucre, l'alcool provenant de la transformation des sucres par les levures pendant la fermentation.

Méthode de diminution du taux d’alcool

Afin de réduire le taux d’alcool de ce vin, le vigneron peut intervenir lors de diverses phases de la conception du vin sans alcool. Lors de la culture de la vigne, il est possible de :

  • modifier la date des vendanges pour obtenir des raisins précoces, 
  • choisir des variétés avec un faible taux d'alcool
  • augmenter les rendements pour avoir des raisins moins concentrés en sucre.

Pendant le processus de vinification on utilise des levures à faible rendement en alcool pour désucrer les jus.

Une fois que le produit est terminé, on se sert des techniques de distillation à basse température, et de nanofiltration.

Copyright 2023. Tous Droits Réservés